Taxe d’apprentissage

Du mois de novembre 2014 au mois de mars 2015, l’institut français du cheval et de l’équitation organise une campagne pour collecter la taxe d’apprentissage pour ses formations sur les sites de Saumur, du Pin et d’Uzès. 

Améliorer et compléter les outils pédagogiques
Les fonds collectés au titre de la taxe d’apprentissage doivent être utilisés pour les besoins spécifiques des formations. Cela permet de développer l’offre de formation, de créer de nouveaux cursus mais aussi d’en améliorer l’enseignement et les outils pédagogiques : achat de matériel (robot caméra par exemple), intervention de spécialistes (expert en préparation mentale du cavalier, en motricité, en relation homme/cheval, professeur de théâtre…). On peut également citer l’organisation de voyages dans un objectif d’immersion dans les filières équines étrangères.

Quel intérêt ont les entreprises de soutenir l’ifce ?
En soutenant l’Ifce, les entreprises participent au développement et au dynamisme de la filière. Elles associent leur nom aux formations d’excellence proposées aux personnes souhaitant faire carrière dans les métiers du cheval.  Pour les entreprises du monde équestre, c’est un investissement dans la formation de leurs potentiels collaborateurs ou employés. De plus, l’ifce accueille les entreprises partenaires aux grands événements sportifs et culturels qui marquent l’année, par exemple lors de Galas du Cadre noir ou pour une journée d’initiation à l’attelage ou à la sellerie.

L’Ifce et l’école supérieure du cheval et de l’équitation
L’Ifce, en tant qu’opérateur public du cheval en France, accompagne le développement des activités de la filière équine notamment par sa mission de transmission des savoirs. Chaque année, l’ifce dispense plus de 200 000 heures de formation à l’équitation, aux métiers de l’élevage et aux métiers relatifs au cheval comme la sellerie et la maréchalerie. Ces formations sont données sur le site de l’Ecole nationale d’équitation à Saumur et l’Ecole nationale professionnelle des Haras au Haras national du Pin, regroupées sous l’école supérieure du cheval et de l’équitation et son réseau en territoire.

Informations pratiques

Les structures éligibles au sein de l’ifce sont : le CFA interégional du Pin à l’Ecole nationale professionnelle des haras via ses formations en apprentissage (CAP sellier-harnacheur, le CS utilisateur de chevaux attelés et le DEJEPS mention équitation), l’Ecole nationale d’équitation via ses formations diplômantes (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS) et enfin le Haras national d’Uzès via le BPJEPS mention attelage.

Contact : taxe.apprentissage@ifce.fr Pour en savoir plus : http://www.ifce.fr/

cp_taxe_apprentissage_ifce Presentation_taxe_d_apprentissage_2014

cp_taxe_apprentissage_ifce

 

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)