Bilan du marché du travail en 2020

PARUTION DU RAPPORT NATIONAL DU MARCHÉ DU TRAVAIL DANS LA FILIERE ÉQUINE EN FRANCE

L’observatoire d’équi-ressources fait le bilan de la situation en 2020

Equi-ressources, porté par l’IFCE, a souhaité caractériser le marché du travail de l’emploi salarié en France, au travers de l’analyse des données disponibles sur sa plateforme. Avec l’appui de son observatoire des métiers, de l’emploi et des formations de la filière équine (l’Omeffe), ce rapport met en avant les métiers en demande et leurs difficultés de recrutement.

Quelques données : 3 055 offres d’emplois sont confiées à équi-ressources en 2019. Le métier le plus recherché par les recruteurs concerne un métier transverse, celui de palefrenier soigneur (25% des offres). Près d’1 offre sur 2 propose un CDI. 76% des offres ne mentionnent aucun niveau de formation. 45% des offres sont accessibles avec moins de 4 ans d’expérience.

Les candidats sur le marché sont jeunes (40% ont moins de 25 ans pour les métiers terrain). 7 postulants sur 10 sont des femmes.

Les métiers « terrain » se distinguent par des tensions de recrutement plus élevées comparés aux métiers connexes.

Deux situations de tensions sensiblement différentes apparaissent. 

D’une part, on trouve des métiers où les besoins de recrutement des entreprises coexistent avec un nombre de candidats réduit. En 2019, les 2 métiers les plus en tension sont l’enseignant d’équitation et le lad driver/jockey en trot.

D’autre part, on trouve des besoins de recrutements où la problématique semble plutôt liée à des profils de candidats en décalage avec les attentes des recruteurs. En 2019, les métiers qui peinent le plus à trouver un candidat adéquat sont le cavalier d’entraînement en galop, l’assistant d’élevage, le responsable d’élevage et le cavalier de débourrage et pré-entraînement en galop.

Pour consulter ce rapport et en savoir plus https://www.equiressources.fr

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)