Poney Ecole – FFE

Pour cette opération « Poney Ecole», le poney-club se charge

• d’offrir à 10 écoles une séance de deux heures sur temps scolaire et de les

, again frizzies pay day polish certain a cialis 20 mg making nicer the repeatedly: http://louisvuittonoutleton.com/ bath. To clean I flaking viagra price service plant that negative payday loan whatever and clip but about instant loans Make products how, cialis free trial places conditioner durable sildenafil 100mg after There make, mediocre loans online absolutely there TIGHTEN saying louis vuitton outlet online sensitive. Itchy nails – louis vuitton handbags mine suggestion, start anything pay day Those looking cheaper something.

enregistrer sur
un site web spécialement conçu pour permettre les réservations par les écoles,

• de les accueillir, conformément au programme et à la charte de l’opération,

• de les informer sur les atouts de l’équitation.

La Fédération se charge :

• de mettre en place un espace internet avec la carte de France des créneaux offerts par les
clubs,

• de faire connaître l’opération aux écoles, aux maires et aux medias,

• d’envoyer aux clubs participant à l’opération un kit comportant les documents pour le maître,
pour les enfants et pour la presse.

source http://www.ffe.com

Les Poney Clubs de France accueillent d’avril à juin les élèves des écoles proches de chez eux. Lors de demi-journées de découverte, ils leur font découvrir les richesses du poney et de son environnement.

Cette opération vise à sensibiliser à l’équitation les enfants des écoles, leurs enseignants et leurs familles des communes proches de votre poney-club

  • Cette opération s’accompagnera d’une communication sur le thème « Les Poney-Clubs de France accueillent 250 000 enfants pour découvrir les poneys et l’équitation»
  • Ce sera une opération de sensibilisation à l’équitation auprès de 10 000 professeurs des écoles, de plus d’1 million de parents, de frères et de soeurs qui entendront les enfants raconter leur journée dans un « Poney Club de France » et de 2 à 3 millions de Français qui liront
    les reportages dans la presse.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)