Monte en Amazone – Conseils

Le travail de préparation se déroule donc en plusieurs étapes :

  • Étape 1 : choisir les chevaux.

On évitera d’emblée les chevaux trop réactifs au stick ou qui en ont peur ! On 050-CSEDLPS évitera également les chevaux ayant des problèmes de dos, même légers, à cause de l’encombrement et du poids de la selle.

On prendra des chevaux porteurs pour l’occasion, leur âge n’a pas d’importance, à condition qu’ils remplissent au moins ces 2 critères.

  • Étape 2 : essayer les selles.

Chaque selle d’amazone est différente suivant sa longueur, sa forme son poids et surtout, sa taille d’arçon. Dans le lot, il faut trouver la selle qui va s’adapter à chaque cheval, si besoin lui en essayer plusieurs puis lui attribuer de façon définitive.

Un cheval qui n’accepte pas la selle réagit en général à ce moment là. Il ne faut pas insister dans ce cas, et remettre le test à plus tard.

  • Etape 3 : le début de l’initiation – marcher et/ou longer
  • GB0-540

Les selles d’amazone doivent être parfaitement sanglées, et plusieurs sanglages sont nécessaires au fur et à mesure que le cheval se dégonfle. Le mieux est de marcher avec lui sur plusieurs tours de manège, ce qui a comme effet d’échauffer à la fois le cheval et le cavalier ! Pour les chevaux vifs, un peu de longe n’est pas de trop, le temps qu’il s’habitue à la selle.

  • Etape 4 : monter !

L’échauffement et l’adaptation terminés, on procède au test de monte. On teste ainsi toutes les allures du cheval, et on lui apprend à réagir correctement au stick, placé comme aide à la place de la jambe droite. Certains chevaux mettront plus de temps que d’autres à comprendre, ce n’est pas grave, on répètera les exercices ! Certains comprennent immédiatement, et on peut pousser les exercices.

Le test est concluant quand on est arrivé au bout de ces 4 étapes.

www.bretagne-equitation.com

La présidente de la commission amazone de Bretagne Sylvie Brachet communique:

Les chevaux s’adaptent en général parfaitement bien à l’équitation en amazone. Cependant, lorsqu’on décide d’initier des cavalières, il vaut mieux avoir déjà initié les chevaux.

La selle d’amazone est plus longue et plus lourde qu’une selle califourchon, c’est un premier point qui peut surprendre le cheval au début. En plus, il va falloir aussi apprendre au cheval à obéir au stick, qui va remplacer la jambe droite de la cavalière pour l’occasion.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)