Formations élevage – Haras du Pin

Gestion des prairies et du cheval au pâturage (septembre 2010), nouveau module

(Juments suitées et gestion des prairies)

La prairie joue un rôle capital dans l’alimentation du cheval : ainsi, l’herbe pâturée constitue le menu principal des poulinières et poulains en croissance. Les fourrages récoltés sur ces mêmes prairies prendront le relais à l’automne ou viendront compléter la ration des chevaux au travail.

De plus, des herbages productifs et bien entretenus participent grandement à l’image de marque de votre structure.

  • Quelle est la composition floristique de mes pâtures ?
  • Qu’est ce que le pâturage tournant ?
  • Quelles sont les maladies du cheval au pâturage, comment s’en prémunir ?
  • Comment optimiser les rendements ?
  • Comment optimiser la qualité des fourrages produits ?
  • Comment lutter contre l’installation et l’expansion des mauvaises herbes ?

Articulé autour de sessions théoriques de travaux pratiques , animé par des conseillers spécialisés et d’un vétérinaire, ce module, organisé à la jumenterie du Pin (61) du 27 septembre au 1er octobre 2010 vous aidera à répondre à toutes ces questions.. et aux autres !

Le poulain du sevrage au débourrage (octobre 2010), nouveau module

Préparation à la vente, aux concours d’élevage ou aux objectifs futurs de travail, ces phases d’apprentissage nécessitent d’être menées avec rigueur et professionnalisme. Par ailleurs, le suivi alimentaire et prophylactique du poulain en croissance impacte également sa vie future.

  • Comment préparer jument et poulain au sevrage ?
  • Quelles sont les différentes techniques de sevrage ?
  • Comment nourrir mon poulain en croissance ?
  • Qu’est ce que les maladies orthopédiques de développement ?
  • Quel suivi sanitaire sur mes poulains ?
  • Quand castrer et quelle technique choisir ?
  • A quoi servent les concours d’élevage ?
  • Comment l’y préparer ?

Articulé autour de sessions théoriques, de travaux pratiques et de visites chez des professionnels et éleveurs reconnus, le module « Le poulain du sevrage au débourrage » est animé par des formateurs spécialisés et un vétérinaire. Il est le second module du cycle de formation des techniques d’élevage. Organisé à la jumenterie du Pin (61) du 25 au 29 octobre 2010, il vous aidera à répondre à toutes ces questions.

Autres modules

  • Prévention des maladies des chevaux, (novembre 2010),
  • Comprendre la sélection du cheval de sport, (décembre 2010),
  • Approche économique d’un élevage équin, (janvier 2011),
  • Alimentation et calculs de rations (février 2011)
  • Gestion de la jument et de l’étalon (mars 2011)
  • Fin de gestation et poulain nouveau-né (avril 2011),
  • Bien observer le cheval pour mieux le manipuler (été 2011)

Les modules de formations sont destinés aux éleveurs, étalonniers, employés de haras privés ou personnes en phase d’installation.

Des fiches décrivant chaque module de formation sont disponibles dans la rubriques Formations. Voir thématique gestion de l’élevage.

Le coût de la formation est de 550 € par personne pour un module, et dégressif en fonction du nombre de modules effectués. Pour les stagiaires répondant aux conditions, différents organismes peuvent prendre en charge tout ou partie des coûts de formation : des renseignements sont disponibles auprès du secrétariat de la jumenterie.

www.haras-nationaux.fr

Le Centre de Formation du Haras du Pin propose des modules de formation liés aux techniques d’élevage du cheval entre septembre 2010 et l’été 2011. Cette année, l’offre des Haras nationaux présente deux nouveaux modules d’une semaine. Toutes les formations sont dispensés par des formateurs certifiés.

Programme de formation liés aux techniques d’élevage du cheval

Cette session est déclinée en modules indépendants d’une durée d’une semaine chacun. Parmi le cycle de formation, l’offre des Haras nationaux présente deux nouveaux modules d’une semaine :

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)