AP et ATE nouvelle formule – Formations FFE

Prérogatives et formation

Si le titulaire de l’ATE (niveau IV) est autonome dans ses activités, l’Animateur Poney (niveau V), ne peut toujours pas exercer en autonomie mais seulement en présence d’un enseignant diplômé. Les textes le précisent, le titulaire de l’ATE « accueille, renseigne, présente les activités, prépare, encadre et accompagne des activités d’équitation d’extérieur, entretient, assure la maintenance et les soins aux équidés. Il travaille et valorise une cavalerie de tourisme équestre et participe à la gestion de l’établissement. » Pour entrer en formation ATE, l’élève (18 ans révolus, détenteur de l’AFPS ou de la PSC1) doit satisfaire à un test d’entrée. Pour prétendre à s’y inscrire, il doit être détenteur au choix du Galop 6 de pleine nature, du Galop 6 de cavalier, du degré 2 de tourisme équestre ou encore du degré 2 de cavalier. Il doit en outre attester de sept jours de randonnée dont quatre sans retour à la base, ou encore être en possession du Brevet fédéral de Randonneur de bronze FFE. Le candidat signe alors un contrat avec l’un des établissements de formation agréés répondant aux obligations de déclaration auprès de la DR TEFP*, (Art L 6313 et L 6351 du Code du Travail) et s’engage pour un cursus de 600 heures répartis en six modules, à savoir technique équestre (90h),connaissance du cheval, soins, entretien, maréchalerie (60h), encadrement de promenades et randonnées (80h), connaissances générales et gestion de TPE (50h), entretien des équipements (20h), le tout suivi d’un stage pratique de 300 heures. Le titre d’animateur Poney (niveau V) confère à son titulaire la charge d’animer les activités au sein du poney club sous l’autorité d’un diplômé. Les quatre UC de la formation (510h) couvrent « animation », « technique et savoir faire », ainsi que « connaissances » suivis d’un stage pratique de 300 heures, le tout régi là aussi par les termes d’un contrat avec un formateur agréé. Côté pré requis, outre le Galop 5, il est nécessaire d’être titulaire soit du stage théorique du BAFA, soit du CFEE. Selon la Fédération, ces titres n’entrent en concurrence avec aucun diplôme existant, et répondent aux besoins du secteur en fournissant aux professionnels des qualifications leur permettant d’exercer leur métier. « Pas d’équivalent au titre de « AP », tandis qu’en tourisme équestre, le BP Jeps (option Tourisme Equestre) est axé sur l’enseignement de la discipline, et sur les premiers niveaux de compétition en TREC et endurance, tandis que l’ATE est spécialisé en création d’itinéraires, de randonnées, de produits de tourisme, mais n’est pas autorisé à enseigner. » Certains dirigeants d’établissements se présentent d’ailleurs aux deux qualifications. Ces deux titres font l’objet d’un référentiel de 45 pages pour l’ATE et 39 pour l’AP disponibles sur le site fédéral. (www.ffe.com)

*DR TEFP Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi

Référentiels AP et ATE

Infos www.ffe.com

Depuis leur perte d’homologation, les anciens « Brevet d’animateur Poney » et « Accompagnateur de Tourisme Equestre » ne permettaient plus d’exercer contre rémunération. Revisités, ils ont fait l’objet début 2010 d’une inscription au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) sous la référence NOR ECED0926976A. Cette démarche fait de la FFE la seule et première fédération sportive française à avoir déposé des titres de finalité professionnelle auprès de cette entité gouvernementale, et à devenir organisme certificateur. Comme l’explique le service formation fédéral, très peu de modifications ont été apportées aux examens précédents car lors d’un premier dépôt de dossier, la qualification proposée à l’homologation doit être conforme à ce qu’elle était précédemment, et attester d’un vécu de trois « cohortes » (sessions) au minimum. A noter tout de même le système de notation transformé au profit d’unités capitalisables sans compensation. Les modules sont désormais acquis ou non.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)