Assises nationales de l’enseignement agricole public – Conclusions

En conclusion des Assises, Bruno LE MAIRE a fixé trois orientations principales à l’enseignement agricole :

  • Mettre au cœur de l’enseignement agricole 70-445 les nouveaux enjeux de l’agriculture et des territoires, en développant des formations liées au développement durable et à la compétitivité de l’agriculture et des industries agroalimentaires
  • créer des pôles régionaux à forte identité thématique (paysage, agroalimentaire, productions agricoles, etc.)
  • construire de véritables synergies entre l’enseignement 70-447 technique agricole, l’enseignement supérieur et la recherche, afin de promouvoir les parcours de réussite pour les jeunes et relever les défis de demain.

les assises de l’enseignement agricole

source www.educagri.fr

Le 10 septembre 2009, Bruno Le Maire, Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, a ouvert les Assises nationales de l’enseignement agricole public afin de donner un nouvel élan et d’offrir des perspectives ambitieuses à cet enseignement spécifique.

Au cours des trois mois de travaux dans les régions et de la consultation de 800 personnes et 4000 internautes, chacun a pu s’exprimer librement.

Ces travaux ont fait émerger les bases d’un pacte renouvelé entre l’enseignement agricole public et la Nation autour de 60 mesures.

Bruno LE MAIRE place l’enseignement agricole aux avant-postes pour préparer l’avenir de l’agriculture française. Depuis 1960, cet enseignement a toujours été pionnier pour accompagner les étapes de la construction agricole et se rendre indissociable de ses succès. Aujourd’hui, plus que jamais, le monde agricole a besoin des atouts de l’enseignement agricole pour réussir les mutations profondes qui sont en marche.

Pour donner l’impulsion nécessaire au pacte que Bruno LE MAIRE souhaite passer avec l’enseignement agricole, des moyens supplémentaires ont été dégagés. Ainsi, le Sénat a adopté le 2 décembre dernier un amendement rétablissant 50 ETPT (équivalents temps plein travaillé).

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)