Le Pôle de Compétitivité Equine – Formation et Emploi

Le 12 juillet 2005, le Comité Interministériel de l’Aménagement et du Développement du Territoire (CIADT) accorde la labellisation à 71 Pôles dont un pour la filière équine. Obligatoirement attaché à un territoire donné, en l’occurence la Basse Normandie, cette structure d’un nouveau genre réunit entreprises, centres de recherche et organismes de formation, engagés dans une stratégie commune de développement pour dégager des synergies autour de projets innovants.

p1060327.

Objectif de cette mise en réseau de moyens et de compétences au niveau national: développer la compétitivité de l’économie française, conforter les activités d’un secteur, accroître l’attractivité de la France et favoriser la croissance et l’emploi.
Suite à une première évaluation des besoins de la filière auprès des professionnels du secteur cheval, sont apparus en tête de liste les problématiques identifiées, une demande pour une meilleure diffusion de l’information en termes de formation, une adaptation des cursus aux attentes des professionnels, des besoins en stagiaires et maîtres de stage, ainsi qu’un souhait de fluidité et d’efficacité dans le transfert des connaissances.

www.pole-filiere-equine.com

En 2004, face à une économie mondiale jugée de plus en plus concurrentielle, le gouvernement lance une “nouvelle politique industrielle” mobilisant les facteurs clefs de la compétitivité, au premier rang desquels figure la capacité d’innovation, en initiant , suite à un appel à projets, la création de “Pôles de compétitivité” répartis sur le territoire.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
(Votre inscription nous permet de contrer la recrudescence de spams sur les commentaires. En aucun cas elle ne servira à alimenter une base de données de contacts)