Foin et transport – Etude

Il en ressort que le transport de courte durée provoque en moyenne un stress peu élevé (pas de différence significative entre l’aller et le retour) chez les chevaux 920-324 expérimentés, et que la consommation de foin est importante durant le transport et diminue la fréquence des comportements inhabituels liés au transport. Résultats de l’étude